L’ancrage

Classé dans : Articles | 0

L’ancrage permet d’être présent à ce que l’on fait, profiter de chaque instant, relié à la terre. En effet, il nous lie à tout ce qui est matériel : l’alimentation, le corps, le sentiment de sécurité…

C’est ce qui nous permet de vivre notre vie de tous les jours, dans l’instant présent et d’être à l’aise dans notre corps, sans être en permanence dans notre mental. Tel un arbre qui a besoin de ses racines pour rester droit, notre ancrage nous permet de rester debout. Il nous apporte la stabilité physique, mais aussi la stabilité émotionnelle.

Avoir les deux pieds sur terre, c’est aussi être fort et solide sur nos jambes. Et lorsqu’on se sent fort et puissant, nous nous sentons confiant, envers nous et envers l’avenir.

Etre bien stabilisé physiquement, c’est aussi être clair dans sa tête, dans ses idées. Cette position nous permet de consacrer la totalité de notre énergie à la mise en œuvre de nos idées, à matérialiser nos projets et à passer à l’action.

Enfin, l’ancrage dans l’instant présent permet le lâcher prise et la sérénité. Pour cela vous pouvez pratiquer la méditation d’ancrage grâce à la visualisation.

Conscientiser l’ancrage

Debout les pieds écarter de la largueur du bassin, relâcher bien tout le corps.

Sentez le contact de vos pieds sur le sol. Puis imaginez maintenant des racines qui partent du dessous de vos pieds et qui s’enfoncent dans la terre.

A chaque respiration, les racines pénètrent dans le sol de plus en plus profondément. Elles deviennent de plus en plus grosses.

A chaque inspiration, imaginez que l’énergie de la terre remonte le long de vos racines, dans vos pieds, vos jambes, votre bassin, votre ventre, tout votre corps.

Restez un moment dans cette pratique. Et utilisez la respiration comme une pompe qui vous relie à l’énergie de la terre et qui alimente toutes vos cellules.

Au fur et à mesure, vous sentirez vos racines devenir de plus en plus puissantes et connectées au centre de la terre.